Rechercher

Shirakawa-go, village pittoresque figé dans le temps

Shirakawa-go (en kanji 白川郷, littéralement "le village de la rivière blanche"), est un village japonais réputé pour ses maisonnettes et son environnement traditionnel. Il est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'humanité depuis l'année 1995, il est devenu, avec Gokayama, un véritable lieu touristique et l'une des destinations favorites des voyageurs étrangers.



Histoire


Les maisons ont un certain style architectural traditionnel qui utilise un système de toits très pentus, ce dans l'optique de supporter les lourdes chutes de neige, la région étant montagneuse et sujette à une neige très abondante par périodes.





Autrefois, ces maisonnées étaient particulièrement réputées pour leur élevage de vers à soie. Ils étaient placés à l'étage, qui lui était chauffé par des foyers que l'on retrouvait au rez-de-chaussée.





Durant le VIIIème siècle après J-C, le village était consacré au culte ascétique de montagne. C'est seulement quelques siècles plus tard qu'il subit l'influence de la secte ésotérique Tendai, puis celle de Jodo Shinshu, avant de finalement faire partie du territoire du clan Takayama, au début de la période Edo.


Anecdote


Le village de Shirakawa-go a fortement inspiré le village d'Hinamizawa dans le jeu vidéo de type visual-novel connu en France sous le titre de "Le Sanglot des Cigales - Cycle des Enigmes". Dans cette adaptation ludique, le village est en réalité un lieu hanté, accablé chaque année par une malédiction surnaturelle.



Envie de manger japonais ? Régalez-vous et commandez sur ALORSFAIM !

143 vues

Posts récents

Voir tout

Collaboration marketing:

marketingfr@alorsfaim.com

Devenir partenaire:

business@alorsfaim.com

Devenir coursier:

delivery@alorsfaim.com

Service Client

service@alorsfaim.com​

 

Du lundi au dimanche

11h-23h

Scannez le QR code suivant pour suivre notre compte officiel sur Wechat

  • LinkedIn社交圖標
  • logo-ins
  • logo-fb