Rechercher

Place à un nouveau genre de KFC : le Korean Fried Chicken !

Mis à jour : il y a 5 jours

Aujourd’hui, on compte environ 87 000 restaurants de poulet frit en Corée du Sud. Pour vous donner une idée de l’ampleur que cela représente, McDonald’s possède à peu près 38 000 restaurants dans le monde. Impressionnant, n’est-ce-pas ? Qu’est-ce-qui fait donc la popularité de ce plat ? Est-ce peut-être son côté addictif avec les différentes variétés qui existent ? Ou bien est-ce le fait que ce plat soit devenu un comfort food aux yeux des Coréens ? Peu importe la raison, tout le monde s’accorde sur la nature délicieuse de ce mets. Avant de devenir ce plat populaire, connaissez-vous son histoire ?


Les influences de la guerre de Corée (1950-1953)


Le concept du poulet frit coréen remonte à l’époque de la guerre de Corée où siégeait l'armée américaine. Ces derniers avaient fait frire du poulet à l’occasion de Thanksgiving à défaut de ne pas avoir de la dinde.


Jusqu’à lors, les Coréens ne consommaient le poulet cuit que dans de l’eau bouillante que ce soit dans des soupes ou en tant que bouillon. Ce moment fut l’introduction du poulet frit dans la cuisine coréenne.


L’industrialisation de la Corée du Sud dans les années 60


Sous le régime du président Park Chung Hee, celui-ci a hissé la Corée du Sud parmi les vingt pays les plus riches de la planète alors qu’elle venait à peine de sortir de la guerre. Certains historiens évoquent même l’expression de “Miracle économique” pour désigner cette période.





Ainsi, les familles ayant un revenu plus élevé pouvaient se permettre d’acheter du poulet, chose qui était plutôt réservée pour les grandes occasions dues à son prix. Dès lors, le poulet et l’huile étant devenus accessibles pour toute personne, le poulet frit coréen a pu être démocratisé.




Le boom des complexes d’appartements dans les années 90


Dans la quête de l’industrialisation de la Corée du Sud, de nombreux appartements ont été édifiés permettant ainsi de développer les livraisons de plats à emporter. Ainsi, le Korean Fried Chicken est aujourd’hui l’une des premières options les plus populaires pour les repas à emporter.



La popularité du poulet frit coréen dépasse désormais les frontières du pays. Avez-vous déjà eu l’occasion d’y goûter ? Si ce n’est pas encore le cas, retrouvez-les dans nos différents restaurants coréens sur notre plateforme Alorsfaim !


Voici une petite suggestion :



Doma, un petit restaurant de quartier qui propose des spécialités typiques de Corée.

10 Rue Notre Dame de Nazareth, 75003 Paris 09 81 81 60 56




Haru Haru, ou l’adresse incontournable pour avoir un avant-goût de la cuisine coréenne. 121 Rue de Montreuil, 75011 Paris 09 84 23 57 50



K-town, l'adresse de poulet frit coréen authentique. 162 Rue de Vaugirard, 75015 Paris 01 45 32 67 88




Une envie de poulet frit coréen ? Commander directement sur Alorsfaim !

198 vues

Posts récents

Voir tout

Collaboration marketing:

marketingfr@alorsfaim.com

Devenir partenaire:

business@alorsfaim.com

Devenir coursier:

delivery@alorsfaim.com

Service Client

service@alorsfaim.com​

 

Du lundi au dimanche

11h-23h

Scannez le QR code suivant pour suivre notre compte officiel sur Wechat

  • LinkedIn社交圖標
  • logo-ins
  • logo-fb